Le Collège de Psychanalyse Groupale et Familiale est une Association selon la Loi de 1901 dont les membres fondateurs sont Paul-Claude Racamier, Simone Décobert, Jean-Pierre Caillot et Claude Pigott. L’association a largement contribué au développement de la psychanalyse conjugale, familiale et groupale en France.

Président actuel

  • André Carel

Membres du bureau

  • Marilys Bagnères
  • Jean-Pierre Caillot, membre fondateur
  • Gilles Catoire
  • Jeanne Defontaine
  • Colette Le Barbier
  • Maryse Lebreton
  • Elisabeth Lévy
  • Claude Pigott, membre fondateur
  • Bernard Voizot

La liste des membres du CPGF est à votre disposition au secrétariat.

Le Collège a pour objet l'étude, dans une perspective psychanalytique, des phénomènes psychiques liés aux situations du couple, de la famille, du groupe et de l'institution.

La psychanalyse groupale et familiale constitue une extension de la psychanalyse dont les fondements ont été posés par Sigmund Freud. Le cadre de la psychanalyse groupale et familiale permet le développement d’un processus analytique et l’analysabilité du transfert.

Cette nouvelle approche a permis la mise en place de pratiques thérapeutiques et de concepts spécifiques à la famille et au groupe et la prise en charge, désormais, de problématiques individuelles, familiales et groupales, difficiles à traiter dans le cadre d’autres formes de pratique.

Le collège est un Institut National de Formation à la théorie et à la pratique de la psychanalyse groupale et familiale et des psychodrames psychanalytiques.

Les Éditions du CPGF ont publié des ouvrages afférents à la psychanalyse familiale et groupale.